Ulcère du pied diabétique

Examen des défis à relever dans la prise en charge du pied diabétique

Par: Mölnlycke Health Care, avril 25 2014Publié dans :: Ulcère du pied diabétique

Selon les prévisions relatives au diabète, le nombre de cas devrait passer de 366 millions en 2011 à 552 millions en 2030, ce qui équivaut à environ 3 nouveaux cas toutes les 10 secondes, soit 10 millions de nouveaux cas par an.

Le fardeau potentiel impliqué par les complications du pied diabétique atteindra un poids considérable et constitue un problème majeur pour les personnes atteintes de diabète ; l'incidence cumulée sur la durée de vie pourrait s'élever à 25 % (Singh, 2005)1. Le besoin en stratégies de prévention solides et basées sur des preuves n'a jamais été aussi important, et la population ciblée doit s'étendre au-delà des patients diabétiques présentant des facteurs de risque pouvant les exposer à des ulcères et infections du pied.

Les lésions du pied diabétique comptent parmi les complications du diabète les plus graves et les plus coûteuses.
La prévalence croissante du diabète à travers le monde a entraîné une augmentation du nombre d'amputations des membres inférieurs consécutives à cette maladie. Les rapports épidémiologiques indiquent que plus d'un million d'amputations sont pratiquées sur des patients diabétiques chaque année. Cela représente la perte d'une jambe à cause du diabète toutes les 30 secondes quelque part dans le monde. Les données de prévalence les plus récentes datant de 2011 montrent pourtant que, dans le monde, une amputation tibiale est pratiquée toutes les 20 secondes à cause de cette maladie (IWGDF, 2011)2.

Les ulcères et les amputations ont tous deux un énorme impact sur la vie des patients dans la mesure où ils causent souvent une réduction de l'indépendance, un isolement social et un stress psychologique.

Vivre avec le diabète ou toute autre affection de longue durée est un défi. Les patients diabétiques doivent jongler avec la gestion de leur alimentation, leur activité physique, leurs médicaments et leurs injections. La gestion autonome et l'éducation sont véritablement au cœur du quotidien des patients diabétiques.  L'éducation est vitale pour la prise en charge de tous les aspects du diabète, même si des difficultés psychosociales constituent souvent un frein à un apprentissage efficace et à la mise en œuvre de changements comportementaux.

Des équipes de prise en charge des affections du pied diabétique bien organisées, un diabète bien contrôlé et une hygiène personnelle en connaissance de cause peuvent permettre de réduire considérablement le nombre d'amputations nécessaires.

Références

  1. Singh N, Armstrong DG, Lipsky BA 2005. Preventing foot ulcers in patients with diabetes. JAMA 293: 217-28

  2. IWGDF : International Working group on the Diabetic Foot, International Consensus on the Diabetic Foot 2011

Incidence du diabète, complications,...
Incidence du diabète, complications, ulcères du pied

    Le diabète est une maladie toujours plus...

Examen visuel annuel et identification...

La Fédération Internationale du Diabète1 (FID 2005) et le National Institute...

Éducation thérapeutique auprès des patients...

L'intérêt de l'éducation thérapeutique en matière de prévention des ulcères...

Port de chaussures adaptées

Des chaussures mal ajustées qui frottent ou qui blessent les pieds peuvent...

Prendre en charge rapidement les problèmes...

La prise en charge rapide des diverses formes d'ulcère du pied diabétique...

Un traitement avec la Technologie Safetac
Un traitement avec la Technologie Safetac

Les ulcères du pied diabétique peuvent être traités...

Traitement efficace par pression négative...

La thérapie par pression négative (TPN) est recommandée dans la prise en...

Résumé d'étude : expérience sur l'ulcère...
Résumé d'étude : expérience sur l'ulcère du pied diabétique

Le but de l'étude était de relater les expériences...

Diabète et pied diabétique
Diabète et pied diabétique

Les patients diabétiques peuvent développer deux...